Emploi

L'emploi en régionCréer un emploiCap assoOffre d'emploiHonorabilité des éducateurs

La Ligue Centre-Val de Loire compte environ 50 emplois sur le territoire répartis entre les clubs, les comités et la Ligue.

Elle peut vous mettre à disposition plusieurs fiches de poste, offre d’emploi type et vous aider dans les démarches de recrutement, financement, mutualisation…

L’espace fédéral permet aux acteurs du tennis de table en France de retrouver des informations précises qui n’apparaissent pas forcément sur le site destiné au grand public.

Voici des informations sur l’emploi et son financement :

capassoSoutenir les projets d’activité intégrant la création et/ou la consolidation d’emploi

Objectifs : Permettre au secteur associatif de développer des services de qualité, des projets viables et pérennes porteurs d’emplois, en offrant à des personnes un emploi à contrat à durée indéterminée.

Pour tout dossier de création ou renouvellement, nous vous invitons à contacter le conseiller associatif en charge du suivi des dossiers du tennis de table régional : Romain Bardin – devpingcentre@gmail.com – 0783103559

Pour plus de renseignements : http://www.regioncentre-valdeloire.fr/accueil/les-services-en-ligne/la-region-vous-aide/associations-ess/capasso.html

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Emploi-1024x341.png.

les éducateurs sportifs sont soumis à l’obligation de qualification (1) et doivent déclarer leur activité à l’autorité administrative (Préfet). Une carte professionnelle leur est délivrée lorsqu’ils ont satisfait à ces obligations. A défaut, les éducateurs s’exposent à une sanction pénale d’un an de prison et 15 000€ d’amende.

De même, l’emploi à titre rémunéré d’un entraîneur sans qualification ou carte professionnelle fait peser sur le club un risque de fermeture administrative de l’établissement.
L’obtention de la carte professionnelle est gratuite et très simple. Elle peut être demandée via une déclaration en ligne sur le site dédié https://eaps.sports.gouv.fr. Vos entraîneurs n’ont donc aucune raison de ne pas être à jour de leurs obligations.

La délivrance de la carte professionnelle a le mérite de garantir le club de la détention des diplômes adéquats pour l’encadrement mais aussi de l’honorabilité de l’entraîneur.
En effet, lorsque vous consulter le site http://eapspublic.sports.gouv.fr et renseignez le nom et prénom de l’entraîneur ou le numéro de sa carte professionnelle, il affiche la fiche de la personne concernée si ce dernier :
  • A une carte professionnelle à jour (durée de la validité 5 ans)
  • A fait l’objet d’un contrôle de son honorabilité par les services de l’Etat (2)
Le site vous donne aussi si vous cliquez sur le nom de la personne le détail de ces qualifications
Vous pouvez ainsi chaque année vérifier en début de saison, ou tout au long de l’année, la situation de vos éducateurs rémunérés, mais aussi lors de chaque arrivée d’un nouvel éducateur en début ou en cours de saison, pour un stage ou une opération spécifique.
Afin d’assurer la protection des personnes pratiquant au sein de notre fédération, le code du sport prévoit déjà plusieurs obligations applicables aux éducateurs sportifs, qu’ils soient professionnels ou bénévoles, ainsi qu’aux dirigeants de clubs. Ceux-ci sont en effet soumis à une obligation d’honorabilité impliquant qu’ils ne doivent pas avoir été condamnés pour un crime ou certains délits.
Vous avez la possibilité de solliciter, au cas par cas en cas de doute ou d’arrivée d’un nouvel éducateur non diplômé de l’Etat, les DDCS/PP afin de procéder à la vérification de l’honorabilité de la personne concernée. Votre DDCS/PP vous confirmera s’il peut ou pas encadrer des mineurs.
N’oublions pas aussi que la particularité de notre pratique pongiste est de mélanger des mineurs et des majeurs dans nos équipes et nos compétitions.
Il vous est également possible de demander à un éducateur titulaire d’un diplôme qui lui permet d’exercer contre rémunération, même si vous ne le rémunérez pas, d’être à jour de sa carte professionnelle, ce qui vous garantira son honorabilité en pouvant consulter le site http://eapspublic.sports.gouv.fr
Par ailleurs, toute personne peut solliciter le bulletin n°3 de son propre casier judiciaire en se rendant sur le site https://casier-judiciaire.justice.gouv.fr/pages/accueil.xhtml pour le communiquer au club dans lequel il intervient en tant qu’éducateur sportif ou dirigeant bénévole. N’hésitez pas à faire usage de cette disposition de nature à garantir l’honorabilité de vos intervenants.
La prévention est de la responsabilité de tous et la libération de la parole sont les deux facteurs clés de la réussite de la prévention. N’hésitez pas à relever les attitudes inadéquates de suite afin d’éviter toute catastrophe humaine.
La fédération se portera aussi partie civile sur tous les dossiers de dépôts de plainte pour agression sexuelle afin de protéger au mieux les intérêts de ses licenciés.